MRG-Transition

Contact

92 boulevard Victor Hugo, Clichy

+33 1 88 32 92 73


Questions fréquemment posées :

FAQ

En agissant sur la consommation, à travers la performance énergétique des logements, MRG Transition apporte des solutions pérennes à vos déperditions énergétiques et vous garantit des économies sur vos factures d’énergie. 

1.Comment les travaux sont-ils financés ?

Les travaux effectués par MRG Transition sont financés entièrement ou en partie, grâce aux Certificats d'économie d'énergie (CEE), conformément à la réglementation prévue par la loi POPE.  Il s’agit de crédits énergétiques délivrés en fonction des kWh économisés à la suite de travaux de rénovation énergétique entrepris. En échange d’un devis à Zéro Euro, des fournisseurs de travaux comme MRG Transition, revendent ensuite ces CEE aux obligés. Le but final étant de participer à réduire la consommation énergétique nationale.

2.Le montant des primes CEE dépend t-il du montant de la facture des travaux ?

Non, le montant des primes CEE ne dépend pas du montant de la facture des travaux mais des économies d'énergie réalisées. 

Ainsi, les primes CEE peuvent couvrir de 20 à 100% des travaux selon le type de travaux réalisés.

3.Est-il possible de cumuler plusieurs primes CEE ?

Il est possible de demander plusieurs primes CEE si vous comptez effectuer plusieurs types de travaux différents : calorifugeage, isolation ITE, chaudière à condensation...

4.Tous vos services sont-ils subventionnés ?

Nos services sont subventionnés à différents taux, selon la nature des travaux, l'envergure du projet et l'évolution des différentes aides régionales et gouvernementales. 

N'hésitez pas à contacter un conseiller MRG Transition pour en savoir plus sur le montant des subventions auxquelles vous êtes éligibles. 

5.Quelles sont les étape d'un chantier ?

01. Demande d'étude de faisabilité

L’étude de faisabilité consiste à étudier votre dossier en vérifiant certains critères obligatoires. 

02. Étude de projet

Suite à l’acceptation de votre dossier, un professionnel effectuera un premier métré dans votre bâtiment afin d’évaluer les travaux à réaliser.

03. Nous intervenons 

Une équipe de professionnel effectuera les travaux de calorifugeage. Ils auront pour mission d’effectuer la dépose de l’ancien isolant, la pose du nouveau matériel (classe 3) et de jeter tous les débris à la déchetterie.

04. Valorisation

Une fois les travaux terminés, un organisme de vérification mandaté par le Pôle National des Certificats d’Economie d’Energie (PNCEE) attestera de la réalisation des travaux et clôturera le dossier. Vous serez officiellement acteur de la Transition Energétique. 

En savoir plus

6.Les équipements communs en copropriété sont-ils éligibles aux aides à la rénovation énergétique ?

Oui, les aides à la rénovation énergétiques peuvent s'appliquer aux travaux au sein des parties communes et/ou privatives. 

Les travaux concernés sont : l'optimisation de l'isolation thermique, le remplacement d'un système de chauffage ou l'installation de dispositifs de chauffage/eau chaude usant d'une énergie renouvelable. 

7.Peut-on obtenir des aides à la rénovation énergétique pour des travaux déjà en cours ?

Non, vous ne pouvez pas bénéficier des coups de pouces rénovation pour des travaux déjà entamés.

Avant de commencer les travaux, il est d'usage de signer une convention de subvention avec l'organisme prestataire de services (MRG Transition), afin que votre dossier puisse être validé par les instances délivrant les aides. 

 

8.Comment savoir s'il faut rénover ?

Si votre facture de chauffage est anormalement élevée, que votre consommation d'énergie fluctue de manière importante entre hiver et été, que vous sentez des courants d'air ou un inconfort thermique et ce, même si votre dispositif de chauffage est allumé; il est probablement temps de penser à rénover votre structure. À la clé : des économies d'énergie et un confort thermique amélioré.

9.Quel système de chauffage choisir ?

Il existe de nombreuses offres de systèmes de chauffage : pompes à chaleurs (PAC), chaudières à condensation, dispositifs réversibles... 

Cependant, avant de vous lancer, il est important de connaitre le "degré" d'isolation (notation en fonction des performances énergétiques) de votre structure.

Si votre structure est une "passoire thermique", il sera alors plus judicieux de commencer par refaire votre isolation, avant de penser à l'installation d'un nouveau dispositif de chauffage. 

Have a project manager call you back