Skip links

10 conseils pour réduire votre facture de chauffage

En moyenne, les français ont dépensé près de 1700 euros en 2019 en frais de chauffage (5.5% de plus qu’en 2016). Découvrez nos 10 gestes simples pour réduire efficacement et durablement votre facture de chauffage :

1- Vérifier son isolation  :

Garder ses volets fermés la nuit, poser des rideaux, combler les trous et fissures, installer du double vitrage, isoler ses tuyaux de chauffage …etc, sont autant d’opérations simples et rapides permettant d’améliorer en peu de temps, l’isolation de votre logement. Pour des résultats plus conséquents, favorisez des travaux de plus grande envergure comme l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) ou l’isolation des combles et des planchers bas.

2- Réduire son chauffage  :

Selon l’ADEME, diminuer d’1 degré son compteur de chauffage peut vous faire économiser entre 5% et 10% sur votre facture énergétique annuelle ! 

3- Éviter le sur-chauffage  :

Il est conseillé d’éviter de surchauffer son logement en adaptant son chauffage selon les besoins thermiques réels du corps. Par exemple, la température idéale d’une pièce en hiver devrait avoisiner les 19° (17° la nuit et 16° lorsque l’on est absent). Au-delà de permettre d’éviter un trop grand choc thermique lors du contact avec l’extérieur, adapter la température ambiante à ses besoins thermiques réels reste le meilleur moyen de faire des économies d’énergie (de l’ordre de 7% sur votre facture annuelle, d’après l’ADEME). Par ailleurs, des options de programmation thermique sont aussi possibles grâce à des thermostats intelligents

4- Dégager l’espace environnant  :

L’espace autour de votre système de chauffage devrait être le plus dégagé possible. Evitez ainsi de placer des meubles encombrants devant votre radiateur qui empêchent la bonne circulation de l’air chaud à travers la pièce.

5- Sélectionner les pièces à chauffer :

N’hésitez pas à éteindre les radiateurs et à fermer les portes des pièces inoccupées dans votre logement. Certaines pièces comme le salon ou la cuisine peuvent ne pas être chauffées pendant la nuit (car généralement inoccupées).

6- Éviter les entrées d’air froid…  :

Fermez la trappe d’aération de votre cheminée inutilisée et ne laissez pas vos fenêtres ou portes entrebâillées, sous peine de diminuer la température ambiante de votre pièce.

7- …mais ne pas négliger l’aération de votre logement pour autant !

Il est recommandé de renouveler l’air ambiant 10 minutes par jour en ouvrant grand vos fenêtres. En effet, l’air sec venant de l’extérieur est plus facile à chauffer que l’air humide intérieur. Renouveler ainsi l’air ambiant une fois par jour permet de consommer moins d’énergie pour chauffer votre logement.

8- Entretenir ses équipements de chauffage  :

Pensez à purger vos radiateurs à eau, dépoussiérer vos installations électriques (grilles) et faire entretenir votre chaudière annuellement afin de préserver la performance énergétique de vos dispositifs chauffants.

9- Individualiser la facture de chauffage  :

Privilégiez l’installation de répartiteurs reliés à votre chauffage collectif et estimant la part de chaleur produite par logement au prorata d’utilisation. En effet, ce dispositif permet d’inciter les habitants à surveiller leurs consommations personnelles.

10-Comparer les fournisseurs d’énergie  :

Se renseigner sur les différentes options de contrats existants vous permet de choisir l’offre la moins onéreuse et la plus adaptée à vos besoins énergétiques : Comparateur 

 


Pour vous accompagner sur vos travaux de rénovation énergétique, faites appel aux professionnels d’MRG Transition :

Demandez votre devis énergétique rapidement et sans engagement, et bénéficiez des nombreuses aides à la transition énergétique des bâtiments mises en place par le gouvernement.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.